venerdì 5 ottobre 2012

Le leggi napoletane secondo un diplomatico russo ai primi dell'Ottocento

da MÉMOIRES HISTORIQUES (par m. le comte GRICOIRE ORLOFF), pp. 153,l54 Le recueil des lois napolitaines était, comme nous l'avons déjà vu , une espèce de chaos qu'avaient contribué à former le droit romain , le droit canonique , le droit féodal , les consti- tutions des princes normands et suabes, les capitulaires des Angevins , les pragmatiques des Arragonais et des vice-rois , les statuts particu- liers à la ville de Naples et autres lieux du royaume, lés usages de la grand'cour de la vicarià et de la chambre de la sommària, les instructions de la douane de Foggia , et enfin les arrêtés et les fameux privilèges ou grâces , abcordés à la ville de Naples et au royaume; toutes, ces productions des siècles passés , en grande partie l'ouvrage des barbares , appliquées à des circonstances passagères ou à des cas par- ticuliers , offraient , comme on doit le croire , de choquantes contradictions , ne pouvaient être soumises à un plan régulier , à un système bien ordonné de classiâcation.

Nessun commento:

Posta un commento